20, 21 et 22 novembre 2018 Porte de Versailles - Paris Le grand rendez-vous de l'achat public

Prix de l’Innovation du SMCL 2017

Palmarès des Prix de l’Innovation du Salon des Maires et des Collectivités Locales 2017

 

Les Prix de l’Innovation du Salon des Maires récompensent des produits, procédés, matériels, systèmes, services ou techniques innovants. Développés par les fournisseurs de biens et services du secteur des collectivités locales, ces innovations apportent des réponses concrètes aux problématiques actuelles qui se posent aux décideurs locaux.

Le jury, présidé par Valérie Létard, sénatrice du Nord et vice-présidente du Sénat, et composé de professionnels du monde des collectivités locales (élus, directeurs territoriaux, journalistes) a distingué les lauréats et finalistes suivants : téléchargez le palmarès.

 

Interviews des Lauréats des Prix de l’Innovation

Lauréat : ABEL

Catégorie : Eclairage

Produit : Gamme PhotoLight®

Stand : Pavillon 3 – Stand H56

Un rayon de soleil dans l’éclairage public

Alimenter l’éclairage urbain avec une énergie propre, renouvelable et gratuite, c’est possible avec les lampadaires solaires Photolight proposés par Abel. Ce spécialiste de l’éclairage public depuis 60 ans a conçu, développé et fabriqué en France une solution d’éclairage autonome pour des sites isolés, qui peut également fonctionner en mode hybride, en raccordant le lampadaire au réseau d’éclairage public, ce qui permet de compléter l’énergie solaire en cas de besoin. Dans cette PME de Brive en Corrèze qui comprend 63 salariés, le bureau d’études, des électriciens et des électroniciens ont planché pendant plus de trois ans pour aboutir à une gamme de trois lampadaires solaires de différentes tailles selon leur usage. Le produit a été testé dans un endroit ensoleillé… les Emirats Arabes Unis ! Naturellement, les candélabres solaires doivent être implantés sur des sites correctement exposés au soleil, mais le mode hybride étend le champ des possibles. Abel réalise avec chaque commune un avant-projet, comprenant une étude estimative du gisement solaire et une simulation d’éclairage afin de bien dimensionner l’installation et d’assurer une continuité de service toute l’année. « Les lampadaires peuvent fonctionner seuls une fois paramétrés ou peuvent être contrôlés par le service technique de la commune, grâce à une application sur smartphone ou tablette », précise Lionel Beaumichon, Directeur commercial d’Abel.

Lauréat : CAPSA CONTAINER

Catégorie : Bâtiment/Travaux publics/Voirie

Produit : Capsul’

Stand : Pavillon 2.2 – Stand A09

Conteneur à tout faire

Capsa Container est une jeune pousse de la région lyonnaise fondée en 2013, qui prône une approche innovante de la construction modulaire. Le conteneur, qui répond au doux nom de Capsul’ est l’ossature unique pour de multiples applications : logement social ou hôtelier, bureaux, école et crèche, accueil et restauration. Avantage : la durée du chantier de construction est réduite de 20 à 30%, tout en respectant les normes de construction ad hoc.

Dans l’usine de Meyzieu, une dizaine d’ouvriers transforment les conteneurs achetés par Capsa selon leur usage. « Plusieurs Capsul’ peuvent être assemblées pour créer le bâtiment, comme par exemple l’école d’ingénieur CESI à Nanterre », souligne Hermance Guérin, responsable communication de l’entreprise. Dans l’entreprise de 27 salariés, les innovations sont conçues par une personne à la recherche et développement de concert avec les 6 collaborateurs du bureau d’études, qui comprend des compétences d’ingénieur, d’architecte et de technicien.

Lauréat : COOXY

Catégorie : Aménagement urbain

Produit : Cooxy

Stand : Pavillon 4 – Stand F 41

Cooxy crée des espaces publics conviviaux autour de la cuisine

Innover pour améliorer la qualité de vie dans une commune, c’est parfois conjuguer deux idées simples au pluriel. La cuisine occupe une grande place dans la culture française, et les objets connectés ont le vent en poupe auprès d’une population qui ne se sépare plus de son smartphone, et qui est friande d’innovations améliorant son confort. Ceci a porté la démarche d’innovation des deux cofondateurs de Cooxy, mobilier urbain connecté installé dans un espace public (parcs, musées, équipements sportifs, places de village, campus étudiant…). C’est une plancha électrique pour cuisiner sainement et partager un repas en famille ou entre amis dehors. Le cuisinier s’y connecte avec une application qu’il aura téléchargée sur son smartphone en Bluetooth (pas besoin de connexion Internet) pour régler la température de cuisson. L’objectif est de créer du lien social en ville en renforçant la convivialité des zones d’animation. « Les deux cofondateurs ont vu des planchas électriques dans des parcs et en bord de mer en Australie, et ont voulu dupliquer l’idée en France, aussi ont-ils développé techniquement Cooxy, explique Pierre Allais, responsable commercial de la start-up de quatre personnes. Nous souhaitons apporter du mieux vivre-ensemble dans les collectivités locales. Pour beaucoup de résidents en copropriété urbaine, c’est très compliqué voire impossible de faire un barbecue. Avec Cooxy, ils peuvent profiter de la même convivialité dans l’espace public. »

Lauréat : ENERFIP.FR

Catégorie : Environnement/Energie

Produit : Enerfip.fr

Stand : Pavillon 3 – Stand J60

Le financement participatif pour soutenir des projets d’énergie renouvelable

Plus de 6 millions d’euros ont été levés depuis fin 2015 par la plate-forme d’investissement citoyen Enerfip pour financer des projets d’énergie renouvelable, dans l’éolien, l’énergie solaire, la biomasse (2 projets biogaz sont actuellement en cours de collecte) et les projets innovants connexes. Ce sont des projets locaux de PME, de petites entreprises à grandes ETI, parfois en collaboration avec des acteurs publics. « Les collectivités locales peuvent être actrices de la transition énergétique », met en avant Léo Lemordant, président et cofondateur d’Enerfip.

Les citoyens peuvent investir en obligations ou en actions selon le projet. Chaque investisseur met en moyenne 1 500 euros sur la plate-forme, la mise minimum étant de 10 ou 100 euros selon le projet.

La jeune pousse a été fondée à Montpellier en 2014 par quatre spécialistes des énergies renouvelables. Après plus d’un an de développement et l’obtention de l’agrément par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), elle a ouvert sa plate-forme de financement participatif. Soutenue financièrement par le Crédit Agricole, elle compte aujourd’hui dix salariés. Elle travaille sur un projet innovant de blockchain pour tenir le registre des opérations de la plate-forme qui pourrait aboutir en 2019. La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, reposant sur un registre distribué sur un réseau d’ordinateurs.

Lauréat : HALT’BRAC DEFENSE

Catégorie : Prévention/Sécurité

Produit : Barrières Baava

Stand : Pavillon 2.1 – Stand F71

Des barrières de sécurité contre les véhicules bélier

« L’attentat du 14 juillet 2016 à Nice a accéléré le développement de notre barrière Baava (pour barrière mobile anti-véhicule assassin) », explique Armel Lande, dirigeant de Halt’Brac Défense. Une première version a été fabriquée fin 2016, puis une seconde, plus lourde a subi un crash test physique au printemps 2017. Des crash tests numériques vont être réalisés pour tester différents types de véhicules. » Deux barrières composées de modules à assembler, facilement transportables, et pouvant être montées en quelques minutes sont commercialisées depuis fin mai : une barrière en forme de L garantit de protéger contre un véhicule de 3,5 t lancé à 50 km/h et la seconde, en Y, contre un véhicule de 8 tonnes lancé à 50 km/h.

Les organisateurs et les autorités administratives (maire, préfet) sont responsables de la sécurité générale des rassemblements. « Il y a un enjeu de responsabilité pénale, souligne Armel Lande, Les voitures immobilisées ne sont pas faites pour protéger l’accès à un événement, et les blocs en béton coûtent cher à déplacer. La barrière Baava doit s’intégrer dans un dispositif de sûreté plus large et adapté. Nous avons un partenaire qui réalise des études de sûreté. » Basée à Septèmes les Vallons dans les Bouches du Rhône, l’entreprise créée en 2010, qui comporte trois associés, fait fabriquer ses produits en France.

Lauréat : MOBISPORT CONCEPT

Catégorie : Sport / Loisirs

Produit : Thermobanc

Stand : Pavillon 2.2 – Stand G44

Les amoureux des bancs thermiques

Faire rimer récupération du sportif et revenus publicitaires pour les clubs et lors des événements sportifs, c’est possible. Mobisport Concept a ainsi donné une nouvelle jeunesse au banc sportif en lui ajoutant de nouvelles fonctions : support de communication et glacière, le tout 100% Made In France. « L’idée est venu de mon ami et sportif Patrice Claverie il y a cinq ans. Puis j’ai modélisé le produit, qui s’est appelé Thermobanc, qui a été lancé début 2016 », explique Laurent Mazmanian, fondateur de Mobisport Concept, la société qui commercialise le banc. Les annonceurs disposent de près de 3 m2 de surface de communication par banc. Chaque banc comprend des bacs au niveau des accoudoirs, de réfrigération autonome des boissons et aliments des sportifs grâce à des plaques réfrigérantes. « Ils peuvent aussi servir de poubelles ou même de bac à fleurs si l’on s’en sert comme mobilier urbain, » précise Laurent Mazmanian.

250 Thermobancs ont déjà été vendus, équipant notamment de nombreux tournois de tennis, le prologue du Tour de France 2017 et des clubs de tennis. Le banc peut servir au temps de récupération de tous les sportifs amateurs ou de haut niveau, quel que soit le sport pratiqué. Mobisport Concept, qui comprend 4 personnes, fait fabriquer les Thermobanc dans une usine entre Nîmes et Avignon.

Lauréat : PELLENC

Catégorie : Véhicules / Matériels d’entretien

Produit : Batteries Lithium-Ion UliB

Stand : Pavillon 3 – Stand C55

Pellenc soulage le dos des agents des espaces verts et de la propreté

Le groupe Pellenc, basé à Pertuis dans le Vaucluse, innove en réfléchissant à la pénibilité au travail et à la santé des utilisateurs de ses outillages électroportatifs fonctionnant à l’électricité et destinés à l’entretien des espaces verts et à la propreté urbaine. Dernière innovation en date : deux batteries dernière génération lithium-ion ULib 1200 et UliB 1500, offrant aux outillages une autonomie améliorée tout en disposant d’un harnais confort. Celui-ci réduit le risque de trouble musculo-squelettiques (TMS) par une meilleure répartition du poids, tout en laissant l’utilisateur libre de ses mouvements.

Pellenc, groupe de 1 489 salariés fondé en 1973, peut compter sur ses 113 ingénieurs au département R&D pour prendre le temps de concevoir et développer des innovations pertinentes. « Le développement des nouvelles batteries, commercialisées depuis peu a demandé trois ans de développement, et le harnais confort deux ans », précise Claire Lacroix, responsable marketing de Pellenc.

Lauréat : Urban&You

Catégorie : NTIC / Systèmes d’Information

Produit : Urban&You

Stand : Pavillon 3 – Stand F16

Modifier plus facilement les règles du PLU avec UrbanandYou

En 2015, une architecte paloise, Nathalie Larradet, a eu l’idée de faciliter la tâche des collectivités locales en matière de calcul des surfaces optimales constructibles par parcelle dans le cadre du plan local d’urbanisme (PLU). Avec son mari Jean Larradet, directeur informatique, et l’école d’ingénieurs EISTI à Pau, elle valide sa faisabilité via un Proof of Concept (PoC) mi-2016. La société NotrePLU est créée et trouve des financements. Elle obtient notamment 350.000 euros auprès de Bpifrance en étant lauréate du concours innovation numérique de la Banque publique d’investissement. Elle embauche pour concrétiser le projet, embarquant 7 personnes dans l’aventure, dont plusieurs ingénieurs. L’équipe réunit des compétences en algorithmique, en système d’information géographique et en Web. Elle a créé UrbanandYou, outil de simulation en ligne qui permet de visualiser en surfaces constructibles et maquette 3D la capacité foncière d’une parcelle en fonction des règles du PLU. Il permet de calculer le droit à bâtir sur une parcelle, ou le reste à bâtir sur un quartier ou une zone, de simuler un changement de règles PLU. Très utile dans le cadre du PLU intercommunal des communautés de communes ou d’agglomération. La version 1 de cette application en mode Saas (software as a service) est lancée à l’occasion du Salon des Maires et des Collectivités Locales 2017. Elle a été testée et est déjà utilisée par la ville de Pau, tandis que les communes de l’agglomération paloise la déploieront début 2018.

Lauréat : VISIOMED GROUP

Catégorie : Enfance Santé Social

Produit : Visiocheck

Stand : Pavillon 2.1 – Stand D74

Visiomed veut faciliter la télémédecine

L’idée d’une station de télémédecine universelle mobile, légère et connectée est née il y a deux ans et demi chez Visiomed. L’entreprise parisienne fondée en 2007 a réfléchi aux cas d’usage pour développer ce dispositif médical très prochainement commercialisé : télé-expertise entre professionnels de santé, téléconsultation entre patients et professionnels de santé, télésurveillance entre patients et plates-formes médicales.

Il combine plusieurs appareils de mesure des constantes physiologiques : tensiomètre, thermomètre, électrocardiogramme, oxymètre de pouls et lecteur de glycémie. « Visiocheck est aujourd’hui une réponse à la désertification médicale, explique François Teboul, directeur médical de Visiomed. Il permettra à des patients d’éviter une longue route pour certaines consultations. Il permettra aux mairies d’installer un point de télémédecine ; dans cet espace, un aide-soignant pourra y réaliser les mesures des constantes physiologiques du patient qui consulte un médecin à distance. Des pharmacies pourront aussi développer des points de télémédecine. Visiocheck est également un outil pratique pour les infirmiers libéraux. »

La station est reliée à une plate-forme de télémédecine et s’accompagne de solutions de télétransmissions sécurisée des données.

Mention spéciale pour la DIRECTION DU SERVICE NATIONAL ET DE LA JEUNESSE

Catégorie : NTIC / Systèmes d’information

Produit : Majdc.fr

Stand : Pavillon 2.1 – Stand E35

majdc.fr, le site dédié à la journée défense et citoyenneté

En France, 760 000 jeunes, la plupart à 17 ans, et les autres jusqu’à 25 ans, se rendent chaque année à la journée défense et citoyenneté (JDC) sur l’un des 232 sites d’accueil. Cette journée obligatoire informe les jeunes sur leurs droits et devoirs en tant que citoyens ainsi que sur le fonctionnement des institutions. La Direction du Service National et de la Jeunesse du Ministère de la Défense a souhaité automatiser et dématérialiser l’ensemble des flux d’informations traités dans le cadre de la JDC et créer un site dédié. L’objectif est d’améliorer à la fois le service public et l’efficacité administrative.

Le projet a démarré en 2015. Le site majdc.fr sera mis en ligne d’ici fin 2017. Le général de corps d’armée Philippe Pontiès, Directeur du Service National et de la Jeunesse, explique : « Le site majdc.fr comprend des espaces privatifs pour chaque acteur de la JDC : jeune, mairies, Education Nationale, Ministères de l’Intérieur et de la Santé, associations partenaires… D’ici fin 2017, les espaces sur le site pour les mairies et les jeunes Français seront ouverts, puis tous les autres espaces le seront d’ici l’été 2018. Le jeune trouvera dans son espace personnel toutes les informations pratiques relatives à la JDC, et pourra choisir une date ou un site d’accueil. Une fois la journée effectuée, il retrouvera les informations sur les thèmes abordés, notamment sous forme de vidéo. »

Comment retrouver les lauréats et les finalistes lors du salon :

 

Dans les allées du salon, les stands des exposants Lauréats seront facilement identifiables grâce à leur empreinte moquette ! Saurez-vous tous les retrouver ?

 

 

 

 

Retrouvez le palmarès complet dans le plan de visite.
Les stands des exposants Lauréats et Finalistes seront colorés pour vous permettre de les identifier plus rapidement

 

 

Retrouvez les interviews des exposants lauréats dans le Quotidien du Salon des Maires qui vous est distribué dans les accueils du salon.

 

 

 

Contact presse :
Stéphane BALLISTE – Coordinateur des Prix de l’Innovation du SMCL 2017
01 79 06 75 22 – stephane.balliste@infopro-digital.com