Retour liste projets

Thèse de Doctorat en entreprise "Bee-Safe"

  • Préservation des milieux, des espaces naturels, de la biodiversité et du littoral

Contexte

En 2020, l'Union Européenne a adopté des objectifs visant à enrayer la perte de biodiversité à l'horizon 2030, avec une attention particulière au déclin des pollinisateurs. Outre l'abeille domestique (Apis mellifera), plus de 350 espèces d'abeilles sauvages sont décrites en Wallonie.
L'abeille domestique visitant préférentiellement les zones aux ressources abondantes (cultures), le rôle des abeilles sauvages est essentiel afin d'assurer une pollinisation efficace de l'ensemble de la flore (espèces protégées). Malheureusement, la dynamique de pollinisation des espèces sauvages reste méconnue.

Objectif

L'objectif principal du projet Bee-Safe est de mieux comprendre l'exploitation des ressources florales par les différentes espèces d'abeilles sauvages en comparaison de l'abeille domestique, dans différents écosystèmes. Les inventaires botaniques basés sur l'ADN extrait du pollen pourront être intégrés à des indicateurs génétiques de la biodiversité. Cet objectif s'intègre dans les activités de recherche de E-BIOM portant notamment sur le développement de tels indicateurs et leur intégration au sein d'une offre de service unique et complète.

Acteurs

E-BIOM, Université de Namur, Service public de Wallonie